May the pencil be with you, always !

Si je devais faire un bilan de l’année 2017, je dirais qu’elle a été artistiquement parlant marquée par 2 personnalités : Mathias Nygård, aka Warlord du groupe Turisas et Christelle Dabos, autrice de La Passe-Miroir. Je rends grâce à leur talent, qui a contribué à ranimer en moi une petite flamme qui s’était éteinte depuis quelques années déjà.

Cette année fut un record niveau concerts (entre autres 1er Hellfest) et un renouveau fanartistique.

En 2018, je vais tâcher de continuer sur cette belle lancée en me consacrant un peu plus à des projets persos et en profitant toujours plus des personnes qui comptent dans ma vie.

En 5 mots comme en 100 : bonne et heureuse année 2018 !

Et histoire de bien commencer l’année, je mets à profit mes quelques jours de congés pour fanartiser comme une gourgandine :

Les bisous, c’est la vie.

happynewyear
Mais y’a quand même des limites.

mrdarcy
Et enfin, Mr. Darcy. Parce qu’on a toujours besoin d’un Mr. Darcy.

La Passe-Miroir #5

J’ai eu envie de traiter une scène clé du tome 1 (la rencontre des 2 protagonistes) un peu à la manière d’un storyboard. Si j’ai le temps, je développerai peut-être encore plus cette scène, ou m’amuserai à en retranscrire d’autres de cette façon.
En haut à gauche nous avons donc Thorn, paré de sa fameuse peau d’ours et de sa joyeuse humeur et en bas à droite Ophélie, quelque peu angoissée par la perspective de passer le restant de sa vie aux côtés de cette grosse bestiole poilue.

ours_rencontre

Fanart sunday

Après ce mois d’Inktober mitigé, j’avais besoin de prendre un peu de recul dans ma relation avec le dessin. Pour me remettre le pied à l’étrier, je me suis adonnée en ce début de novembre à quelques fanarteries sans complexe ni pression.

Il fallait bien que je les dessine un jour ensemble, ces 2-là, puisque sans l’un, il me semble que l’autre ne serait pas tout à fait le même. Je ne sais pas ce qu’ils regardent, mais c’est pitoyable et un peu plus que cela, même.

J’ai vu Thor : Ragnarok et je me suis bidonnée pendant tout le film. Et Loki est juste magistrale. Et la date complètement fausse.